Naissance d’une collection

30 pièces à concevoir, expliquer, tricoter, essayer, retoucher, repasser, accessoiriser, photographier, mettre en page et imprimer ça prend environ….6 mois, rien que ça! Je vous explique tout, ou presque!!!

Naissance d'une collection

Naissance d'une collection

Alors c’est parti on commence avec moi, au style pour la femme entre autres…
Je commence par nourrir mon imagination avec les cahiers de tendances des bureaux de style Parisiens, les photos de défilés, les magazines (1 kilo à lire chaque semaine! Pour en extraire le meilleur!) et les shoppings à Paris, Londres, Anvers, Milan…
Il faut ouvrir son horizon, se laisser surprendre par la nouveauté, s’en inspirer alors je croque, je dessine, je réinterprète.

J’étale toutes ces nouvelles influences, je trie, je classe, j’organise si si ! Il faut de la rigueur et de la méthode pour être styliste!

Pendant quelques semaines j’active mes recherches : une petite centaine de croquis à plat et des créations de tricot, heureusement que nos tricoteuses sont rapides et disponibles pour moi !

D’autres stylistes maille me font aussi leurs propositions, c’est important car elles me nourrissent également de leur créativité.

Naissance d'une collection Phildar

 Naissance d'une collection Phildar

Naissance d'une collection Phildar

Naissance d'une collection Phildar

Naissance d'une collection Phildar

On passe à la technique : 2 jours avec la responsable des modélistes et la chef d’atelier pour établir un «moulage» optimal de chaque produit. J’optimise en plaçant mes repères sur mannequin Stockman, c’est l’idéal pour bien visualiser les proportions.

Sachant qu’on a très peu de temps, il faut viser juste, alors en plus de toutes les mesures à noter, on pense au poids du fil, au fait que la maille plombe plus ou moins et prenne en longueur, il faut anticiper tout ça pour éviter de passer trop de temps en retouches. Ensuite, toutes ces données passent en explications avant de pouvoir tricoter.

Naissance d'une collection Phildar

Naissance d'une collection Phildar

8 semaines plus tard…
Naissance d'une collection Phildar

Naissance d'une collection Phildar

Et voilà le travail, on essaie tous nos pulls sur mannequin «cabine», c’est-à-dire une mannequin aux mensurations de la taille 2, un 38/40 en fait. C’est à ce moment (bien stressant pour les équipes il faut le dire!!!) qu’on vérifie si nos mesures et estimations étaient bonnes.

Naissance d'une collection Phildar

On place les noppes directement sur le pull avant de les coudre, ça me permet de choisir la bonne quantité au final.

Naissance d'une collection Phildar

Un bouton se fait broder…on lui rajoute des paillettes, des sequins, il va accrocher la lumière, c’est un vrai bouton bijou. On apelle ça la «customisation» chez nous.
Parfois déçues? Oui ça nous arrive de temps en temps, on se trompe encore, heureusement! Nous sommes imparfaites, mais dans l’ensemble, on vise assez juste. C’est le bonheur de travailler avec des pros! Merci à vous les filles de la rédaction,
les tricoteuses et nos doigts de fées de l’atelier!!
Merci Merci pour votre patience et votre dévouement..!

Ludivine
Styliste Phildar

21 Commentaires
  • mathilde
    janvier 7, 2012

    C’est très intéressant de voir la naissance et la gestation de la collection… Pourrait-on avoir des interviews d’autres corps de métiers? (les tricoteuses, par exemple!)
    Par ailleurs, vous abordez la question des mesures, qui pour moi est un peu celle qui blesse pour les modèles phildar : les mesures indiquées sur le catalogue sont toujours bien trop juste en hauteur… Si je tricotais les pulls tel que l’indiquent les modèles, ils m’arriveraient fatalement tous au niveau du nombril! Je suis grande, certe, mais pas non plus géante, et d’autres amies tricoteuses plus petites ont le même problème… Pour un pull tout simple, ce n’est pas bien grave, on se débrouille, mais dans d’autre cas, c’est bien plus gênant (exemple : le grand gilet jacquard à motif, n°17 du catalogue 63. les mesures en hauteur sont vraiment juste, et ne feraient qu’un gilet à peine long, et là, pour augmenter la hauteur en conservant l’harmonie des motifs par rapport aux emmanchures… aë aïe aïe!! Pourtant, la photo donne l’impression d’une belle veste bien longue, à mi-cuisse).
    Pardon pour le pavé…

    • Admin
      janvier 9, 2012

      Bonjour Félicie,
      Il est effectivement prévu de montrer le travail des tricoteuses à l’atelier.
      Pour la longueur de la veste, elle arrive à mi cuisse pour 70 cm de long, c’est vraiment le prototype que nous avons réalisé avec ces mesures…
      Ai-je bien compris: les 70cm vous semblent trop court au final ou votre tricot est plus court que prévu?
      C’est sûr que reconstruire cette veste avec le jacquard placé n’est pas une mince affaire.
      Bon tricotage,
      Amicalement.
      Ludivine
      Styliste femme

  • Julie
    janvier 9, 2012

    Wahou ! C’es très intéressant à lire ! :-)

  • Sof frankenstein
    janvier 9, 2012

    C’est vraiment plaisant de voir l’envers de la création des modèles Phildar car ils sont très stylés, on sent qu’il y a beaucoup de travail, c’est un vrai lookbook sans comparaison parmi les catalogues tricots. C’est vrai que c’est vraiment décevant quand un modèle ne tombe pas bien, mais c’est pire quand on pense qu’il est mal conçu. Je pense par ex au bustier du n° 59 qui fait des plis terriblement disgracieux et pour le quel on doit tout retricoter en faisant des pinces pour pallier l’effet bouffant/resserrant des côtes à la taille (on est 2 à l’avoir tricoté et à avoir exactement le même problème). Je suis sûre que vous avez plein de trucs et astuces pour qu’un tricot tombe bien selon la morphologie, c’est dommage qu’on n’en profite pas. Interweave par exemple propose une newsletter (Interweave Daily) après la parution du magazine, avec les photos des tricots tricotés selon les explications exactement, portés par des femmes de différentes statures (et donc les tricots ne leur vont pas, mais c’est normal) et les suggestions pour lettre les modèles à leur taille : il y a plein de façon de faire un « 38/40″ ! PS : Dommage que les photos du blog soient souvent floues et de mauvaise résolution.

    • Admin
      janvier 10, 2012

      C’est vrai qu’il est difficile d’imaginer le travail derrière nos collections. Concernant le bustier, celui-ci a été conçu avec une gradation de taille logique qui suit la morphologie. Il est ajusté à la taille grâce aux côtes, nous vous conseillons de les vaporiser un peu pour éviter l’effet trop « chaussette » et homogénéiser l’ensemble. Le jersey quand à lui, souligne la poitrine. Les côtes des bordures viennent simplement en finitions et doivent être un peu vaporisées pour être stabilisées.
      A bientôt,
      L’équipe Phildar

      • Sof frankenstein
        janvier 10, 2012

        Merci de votre réponse, la photo est sur mon profil ravelry, mais je vous envoie les éléments par mail. J’aurai grand plaisir à bloguer le résultat avant/après vos conseils.
        Cdt

        • Admin
          janvier 16, 2012

          Nos essayages et nos photos se font sur des mannequins qui ont peu de poitrine, tout comme nos bustes stockman. Les femmes ont plus de poitrine de nos jours et ce n’est pas évident de répondre en tricot sur 5 ou 6 tailles expliquées à des profondeurs de bonnet aussi diverses. Mais on ne va pas abandonner aussi vite!

          Pour le dos, passer à 56 mailles semble judicieux. Le devant du bustier à plat paraît assez détendu, peut-être tricotez-vous un peu souple? Avez-vous les mesures du patron à plat demandées pour la taille 2 ou un peu plus?

          Afin d’éviter les pinces (c’est tout de même une bonne idée, mais ce serait plus chouette de s’en passer)je vous conseille de retricoter le devant avec des aiguilles plus fines, un demi numéro, on gagnerait en tenue et en périmètre,les côtes feraient plus leur travail de gainage à la taille de ce fait. C’est du boulot mais ça vaut la peine je trouve.Qu’en pensez-vous ?

          - Sinon, pour vous répondre sur le même sujet que Mathilde et la longueur des modèles, si vous devez rajouter 7 à 10 cm de longueur de manches et de buste c’est que vous tricotez trop serré. Vous devriez obtenir la longueur indiquée du patron à plat si vous respectez bien le protocole du tricotage de l’échantillon avant de vous lancer. L’essentiel des tricoteuses qui nous appellent sur Indigo ne font pas cette recherche et c’est le meilleur moyen de planter son tricot !
          Merci en tout cas de « nous » tricoter, et de relayer ces conseils auprès de vos amies, ça me fait très plaisir. J’espère vous avoir un peu éclairée, tenez-nous au courant de la suite!
          A bientôt.

          Amicalement.
          Ludivine
          Styliste femme

  • mathilde
    janvier 9, 2012

    Effectivement, avec une longueur de 70cm à partir de l’épaule, la veste me couvre juste les fesses. La remarque concerne ce modèle, mais je pourrais la faire pour l’ensemble des gilets et pulls phildar, je dois toujours rajouter minimum 7-10 cm pour avoir le rendu blousant de la photo, ou le dos entièrement couvert. Prendre la plus grande taille en hauteur ne change rien, puisque généralement, les différences des mesures sont centrées sur la partie épaule à aisselle, et non aisselle à bassin (c’est par exemple le cas sur ce fameux gilet), or je n’ai pas besoin d’avoir des emmanchures plus larges que celles de la taille 1 . Je mesure 1,74m, ce qui ne me paraît pas démesuré… Le résultat du gilet n’est donc pas à la hauteur de mes attentes, je n’ai pas eu la patience de tout recalculer, et le motif central du dos se trouve donc un peu trop bas, ce qui gâche l’ensemble, je trouve. (et une dernière remarque concernant ce gilet : pourquoi le diagramme de la manche n’est-il pas disponible séparément pour chaque taille? Je fais la plus petite, et je n’arrive pas à m’en sortir pour faire le motif de l’épaule… Je crois que je vais y renoncer, mais ce sera une déception de plus concernant ce beau modèle!)
    Quoi qu’il en soit, merci de prendre en compte nos commentaires, et d’y répondre aussi promptement!

    • Admin
      janvier 16, 2012

      Bonjour Mathilde,
      Avez-vous les 70 cm du patron ou moins?..

      Sachez que les pulls photographiés dans les catalogues femme sont généralement des tailles 2 soit 38-40, portés sur des mannequins qui font plutôt du 36, (nous les ajustons en pinçant l’arrière de la taille) mais elles sont au moins aussi grandes que vous et plus, donc vous êtes sensée retrouver la même longueur qu’à la photo.

      ….à moins que…
      Vous tricotiez plus serré directement votre gilet sans faire d’échantillon de référence, et que vous ne puissiez de ce fait retrouver les bonnes mesures?
      Est-ce le cas?

      Sachez aussi que nous vaporisons les modèles pour les assouplir et obtenir un rendu plus net et homogène du tricot. Quelquefois c’est cette vaporisation qui allonge un peu le pull, ceci dépend cependant du fil, c’est au cas par cas mais ça peu aider à gagner 2 à 3 cm de long parfois.

      Quand au diagramme, pour visualiser le patron du panneau que vous tricotez, tracez au crayon le contour de la taille que vous faites.

      Nous pourrions effectivement imprimer séparément chaque diagramme par taille mais cela nous obligerait à imprimer plus, sur plus de papier, plus de coupe… et donc au final vous faire payer plus cher ce catalogue, on irait vers les 7 euros minimum… Pour les motifs, vous pouvez gagner de la longueur dans le dos en ajoutant de part et d’autre du jersey au niveau du motif central.

      Bon tricot à venir en tous cas et j’espère à bientôt.

      Amicalement.
      L’équipe Phildar

      • Sof frankenstein
        janvier 18, 2012

        je fais aussi 1m75 et je rajoute systématiquement 7 cm en hauteur au buste par rapport aux mesures de l’explication car en effet les tailles de buste sont les mêmes T36 ou T 42 dans les modèles phildar. Normal : le barême normalisé « femme » est structuré pour la taille standard 1m68… càd 7cm de moins que moi ;-) Toutes les mesures sont ici :

        http://www.facon-france-habillement.com/docs/fichebmfeffpap.pdf

  • lollimarie
    janvier 12, 2012

    C’est très intéressant de voir les étapes de la création des modèles. Je vous félicite parce que les modèles Phildar des derniers catalogues sont vraiment beaux, modernes, et attrayants. Je n’ai pas encore eu le temps de m’y attaquer, mais je les garde au chaud. Par contre, la qualité des fils me fait souvent préférer d’autres marques.

    • admin
      janvier 18, 2012

      Bonjour et merci pour votre chaleureux commentaire.
      A bientôt sur notre blog!

  • annette
    janvier 12, 2012

    Bonsoir, j’ai reçu la promo sur les pelotes Rapido par mail, et je cherche le modèle de nid d’ange chanvre qui est proposé avec. C’est un ancien numéro de cadeau de naissance. Savez-vous comment je pourrais me le procurer?
    Merci

    • Phildar
      janvier 19, 2012

      Bonsoir,
      Afin de répondre au mieux à votre demande, nous vous invitons à contacter directement le service Indigo :

      Du lundi au vendredi de 9h à 19h sans interruption.
      De France 0 825 0825 09
      De Belgique 056/48 48 44
      0,11€ l’appel puis 0,15€ la minute TTC – Tarif en vigueur au 1er Juin 2006

      A bientôt,

      L’équipe Phildar

  • SORIA
    janvier 15, 2012

    Bonjour
    Super ce site
    Je cherche un modèle pour un gilet sans manche à tricoter avec la laine phil fourrure, en avez vous à me proposer?
    Merci d’avance
    Carmen

    • Phildar
      février 15, 2012

      Bonjour,
      Afin d’affiner nos recherches et pour vous répondre au mieux, nous avons besoin de plus de précisions.
      Vous souhaitez un modèle homme, femme, bébé ou enfant ?
      Merci d’avance pour vos précisions.
      A bientôt
      L’équipe Phildar

  • PIQUET FRANCINE
    février 11, 2012

    Bonjour,
    Je suis à la recherche d’une pelote de PHIL COTON 3 coloris LOTUS et si possible n° bain 500962 00 02
    je vous remercie de regarder si par hasard une pelote ne resterait pas dans votre stock même si le bain n’est pas identique.
    Merci à toutes
    Francine

  • vali
    février 21, 2012

    Pourriez vous créer uen rubrique « nos modèles, vos questions », où nous pourrions poser des questions sur les modèles que nous sommes en train de réaliser ?
    En général, vos modèles sont bien expliqués, mais parfois je suis obligée de recommencer, car quand on ne lit pas toutes les explications avant :), on se fait surprendre par les « entre temps vous avez diminué de…. »
    Merci pour votre réponse :)

    • Phildar
      mars 6, 2012

      Bonjour,
      Nous avons bien pris en compte votre remarque. Nous créerons prochainement un moyen qui permettra d’échanger sur les différentes créations personnelles.
      Nous vous tiendrons bien sûr au courant de cette nouveauté,
      A bientôt,
      L’équipe Phildar

  • MissChocolat
    février 29, 2012

    Merci pour ce blog, que je découvre, et pour cet article très intéressant. Les commentaires le sont tout autant, d’ailleurs.
    Continuez comme ça, j’adhère totalement !

  • Dumaret
    août 18, 2014

    Bonjour je serais intéressée de me procurer le magazine des modèles style mad men savez vous comment je puis me le procurer? Merci bcp

Je commente l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *